11 novembre : une journée de la mémoire en hommage à tous les civils ou militaires

Hier, j’ai participé au 94e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Aux cotés de  Sylvine Thomassin, maire de Bondy, et de Bernard Deny, conseiller municipal des Pavillons-sous-Bois,  j’ai tenu à participer à cette journée de commémoration de la Victoire et de la Paix.

Suite à la loi du 28 février 2012, cette cérémonie rendait pour la première fois hommage à tous les civils ou militaires ayant péri dans des conflits anciens ou actuels, à tous ceux « morts pour la France », étendant ainsi la symbolique de cette journée nationale et le devoir de mémoire qui l’accompagne.

C’est justement parce que j’accorde une grande importance au devoir de mémoire que j’ai choisi de déposer une gerbe avec Maxime, un jeune collégien de Bondy. Je souhaite par ce geste sensibiliser les jeunes génération au combat de ces hommes qui se sont sacrifiés au nom de la démocratie et pour la défense de la nation.

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter