PSA Aulnay : 2013 ou 2014, aucun salarié ne doit se retrouver sans emploi

A l’occasion de la présentation de son chiffre d’affaires pour le premier trimestre, PSA Peugeot Citroën a annoncé un chiffre d’affaire mondial en baisse de 6,5% et une baisse de ses ventes de 16 % sur le marché européen. Le Groupe a aussi évoqué la possibilité d’anticiper courant 2013 la fermeture de son site d’Aulnay-sous-Bois prévue pour 2014. Toute spéculation sur la date de la fin de la production sur le site d’Aulnay-sous-Bois est prématurée, alors même que le Comité central d’entreprise qui doit valider les mesures accompagnant le plan social ne se réunira que le lundi 29 avril. Avec Gérard Ségura, maire d’Aulnay-sous-Bois, nous sommes avant tout mobilisés afin qu’aucun salarié du site ne se retrouve sans solution. Dans le

Parité totale dans les départements

L’Assemblée nationale a adopté le 17 avril une loi réformant les scrutins des collectivités locales. La grande nouveauté est le mode d’élection des conseillers départementaux (ex-conseillers généraux) : leur renouvellement ne se fera plus par moitié mais intégralement dans des cantons deux fois moins nombreux mais deux fois plus grands avec une parité intégrale : un candidat et une candidate titulaires pour chaque canton. La parité sera donc totale, à comparer avec les 84% d’hommes des actuels conseils généraux (en photo : un aperçu de l’opposition de droite du conseil général des Pyrénées-Atlantiques).  Pour tenir compte de l’actuelle inégalité entre les cantons, surtout en milieu rural, avec des écarts de population atteignant un rapport jusque de 1 à 47, la carte cantonale datant

Homophobie : l’insupportable silence de la droite

L’Assemblée nationale votera cet après-midi le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Comme les autres couples mariés, l’adoption leur sera également ouverte. Alors qu’un couple homosexuel sur dix assure déjà l’éducation d’enfants, cette loi viendra consolider les droits des enfants et des beaux-parents sans menacer en rien l’équilibre des familles. Les exemples étrangers montrent l’inanité des craintes relayées par certains élus de droite. Que l’on approuve ou pas le projet de loi, il y a des limites à ne pas franchir. Elles l’ont hélas été ces derniers jours avec les propos du député UMP Philippe Cochet accusant le gouvernement de vouloir « assassiner des enfants » ! Ces propos mensongers sont honteux. D’autres députés UMP ont mis

Professeurs remplaçants : un effort massif pour la Seine-Saint-Denis

Le ministre Vincent Peillon vient d’annoncer pour la rentrée prochaine une action particulière pour assurer un meilleur remplacement des professeurs absents dans les écoles. Je me réjouis de ces mesures dont la nécessité avait été mise en lumière par les parents d’élèves et notamment en Seine-Saint-Denis par le collectif 93, constitué pour alerter sur la gravité particulière de la situation dans notre département. En effet, entre 2009 et 2012, plus de 5 000 postes de remplaçants ont été supprimés par l’ancien gouvernement (un tiers dans le premier degré et deux tiers dans le second degré) : entre juin 2006 et juin 2012, le potentiel de remplaçants dans le second degré s’est réduit de 40%… Malgré les mesures d’urgence prises l’été

Avec RESF 93

Samedi, j’ai de nouveau participé au parrainage républicain organisé par le Réseau Éducation sans Frontières de Seine-Saint-Denis. Comme d’autres élus écologistes, communistes et bien entendu socialistes, dont ma collègue Élisabeth Pochon et le président du Conseil général Stéphane Troussel, j’ai pris sous ma protection une lycéenne pour l’accompagner dans les démarches de régularisation de sa situation administrative, nécessaires pour lui permettre de poursuivre ses études. Résidant à Aulnay-sous-Bois et scolarisée au lycée Arthur Rimbaud de La Courneuve, comme sa petite sœur, Alima est assistée dans ses démarches par sa « marraine » Monique Morel. Je souhaite que comme l’an passé, pour une autre aulnaysienne, elle puisse réussir au mieux ses études et sa vie en France. Ce parrainage est la suite logique

Inscrivez-vous à la newsletter