Emploi des jeunes : un plan d’action franco-allemand précurseur d’une remobilisation de l’Europe

Lors de sa dernière conférence de presse, François Hollande a annoncé des initiatives qu’il proposerait aux gouvernements des autres Etats membres de l’Union européenne afin de redonner à celle-ci une direction politique au service des peuples, et notamment pour l’emploi des jeunes. Dans cette perspective, les gouvernements français et allemand viennent de présenter un premier plan d’action afin de renforcer la formation et le recrutement des jeunes dans les entreprises. En effet, les politiques conservatrices sont en train de sacrifier plusieurs générations sur l’autel de l’austérité. Plus de six millions de jeunes sont sans emploi et leur taux de chômage atteint des niveaux alarmants en Europe. En France, conformément à l’engagement de François Hollande, la création des emplois d’avenir et

Déplacement en Algérie : aller de l’avant pour des relations économiques plus fortes entre nos deux pays !

A l’invitation de Nicole Bricq, Ministre du Commerce extérieur, j’ai fait partie de la délégation française qui a mené, deux jours durant, à Alger et à Oran, des rencontres de haut niveau afin de faciliter et d’encourager les initiatives économiques entre nos deux pays. Cela faisait suite à la remise de mon rapport sur « Les coûts de production en France » dans lequel je prône des relations économiques intenses entre la France et le continent africain, et notamment le Maghreb, en pariant sur la colocalisation comme facteur de croissance réciproque.

Indépendance de la justice : renforcer l’égalité devant la loi et l’exemplarité de la République

« Je garantirai l’indépendance de la justice et de tous les magistrats ». L’engagement n° 53 de François Hollande est au cœur du projet de réforme du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et du projet de loi visant à clarifier les rôles du garde des sceaux et des magistrats, dont l’examen commence demain à l’Assemblée nationale. L’ambition est triple : consolider l’indépendance de la justice, libérer les procureurs de l’emprise de l’exécutif, et rompre avec les pratiques de défiance à l’égard des magistrats.

Logement : construire pour améliorer la compétitivité de notre pays

L’Assemblée nationale a examiné, hier, le projet de loi habilitant le gouvernement à légiférer par ordonnances afin d’accélérer les projets de construction. Ce texte traduit, à son tour, l’engagement de François Hollande de permettre la construction de 500 000 logements, dont 150 000 sociaux. Après la loi sur la cession du foncier public pour faciliter la construction de logements sociaux votée dès les premiers mois qui ont suivi l’élection présidentielle, le texte que j’ai examiné hier avec mes collègues députés va permettre au gouvernement de Jean-Marc Ayrault de compléter son action, en agissant dans des domaines annoncés par le président de la République il y a quelques semaines. Ces ordonnances permettront, notamment, de créer un nouveau statut de logement intermédiaire

Conférence de presse de François Hollande : poursuivre l’ambition politique et sociale de la France et de l’Europe

Alors que beaucoup d’engagements de François Hollande ont déjà été mis en oeuvre depuis un an, le président de la République a annoncé, lors de sa conférence de presse d’hier, plusieurs mesures pour conforter l’action entreprise par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Parmi ces mesures, beaucoup concernent la relance de la construction européenne en direction d’une nouvelle ambition politique forte : celle d’une Europe pour un nouveau modèle social et écologique. Après avoir convaincu nos partenaires de la nécessité d’adapter la consolidation budgétaire des Etats à la conjoncture afin de soutenir la croissance, François Hollande a présenté hier les grands axes d’une relance politique de l’Union européenne :

  • 08/02

    Réunion de la Commission des Affaires économiques

    Aulnay-sous-Bois / 9h30

  • 08/02

    Questions au Gouvernement

    Assemblée nationale / 15h

Inscrivez-vous à la newsletter