Déclaration de politique générale : les raisons de mon abstention

Avec 31 de mes collègues députés socialistes, j’ai décidé de m’abstenir lors du vote qui a suivi la déclaration de politique générale du premier ministre Manuel Valls cet après-midi. Voici les raisons pour lesquelles, collectivement, nous avons choisi de nous abstenir : Notre vote exprime des désaccords devant une politique économique et sociale qui ne réussit pas. Membres de la majorité, nous exprimons, par notre abstention, l’urgence de réorienter des choix essentiels. Ni efficaces, ni justes, ils s’éloignent des engagements pris devant le pays, et souvent, ces dernières semaines, des principes qui fondent notre ambition socialiste. Un vote de confiance n’est pas l’appréciation des qualités d’un homme ou d’un discours, mais l’assentiment donné au gouvernement sur la mise en œuvre

Europe 1 : reportage à Aulnay-sous-Bois diffusé ce matin

Quelques jours avant la seconde déclaration de politique générale du premier ministre, Manuel Valls, un journaliste d’Europe 1 a souhaité m’accompagner lors de mes rencontres avec les habitants. Vous pouvez réécouter (à partir de 6 mn 48 s) son reportage au Forum des Associations qui vient de se tenir à Aulnay-sous-Bois diffusé ce matin dans le journal d’Europe 1.

Education : des collèges novateurs pour une ambition éducative renforcée

Cette rentrée est marquée notamment, pour les collégiens d’Aulnay-sous-Bois, de Bondy et de Pavillons-sous-Bois, ainsi que pour leurs parents, par les ouvertures des collèges Simone Veil, Pierre Curie, et Anatole France. Ils accueillent leurs premiers élèves cette année et concrétisent un programme ambitieux, à la hauteur des besoins et des enjeux éducatifs de notre département. Ces trois collèges ont en effet été financés par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis dans le cadre de son Plan exceptionnel d’investissement (PEI) de 723 millions d’euros adopté en 2010, malgré l’opposition de la droite, pour construire, rénover et numériser vingt-et-un collèges. Le collège Simone Veil d’Aulnay-sous-Bois sera inauguré la semaine prochaine. Particulièrement bien intégré dans son quartier, il peut accueillir 700 élèves dont

Acquisition de la nationalité française : une avancée pour les étrangers âgés

Au cours de l’examen du projet de loi sur le Vieillissement présenté par Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat à la Famille et aux personnes âgées, l’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité, hier soir, un amendement socialiste permettant aux étrangers de plus de soixante-cinq ans, parents d’enfants français et résidant en France de manière régulière depuis vingt-cinq ans, de devenir Français. Cette avancée majeure fait suite à une proposition de la mission d’information parlementaire sur les immigrés âgés et dont le rapport a été adopté à l’unanimité lui aussi. Grâce à cet amendement, les immigrés âgés, souvent appelés « chibanis », pourront devenir Français. Il s’agit de personnes venues travailler souvent jeunes en France et qui ont effectué des travaux pénibles, notamment

Accueil unique de la justice : Aulnay-sous-Bois ville pilote pour la mise en oeuvre de la réforme de la justice du quotidien

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a annoncé ce matin le lancement de la réforme de la justice du quotidien, « J21 », qui doit renforcer la proximité entre la justice et le justiciable. En effet, l’éloignement des juridictions, la complexité des procédures, le fonctionnement même de la justice sont trop souvent des obstacles à l’accès au droit pour tous. L’accueil unique de la justice est l’une des réponses fortes contenues dans cette réforme. Je me félicite que les habitants d’Aulnay-sous-Bois soient parmi les premiers à pouvoir en bénéficier grâce à une expérimentation locale qui débutera dans les prochaines semaines. Aujourd’hui, les procédures sont complexes et les informations sont disparates. Les juridictions se sont éloignées du justiciables, créant ainsi

Inscrivez-vous à la newsletter