Politique de la Ville : audition de Patrick Kanner sur le budget pour 2015

Après l’audition, hier, de Sylvia Pinel, ministre du Logement, sur le budget du Logement pour 2015, la Commission des finances et la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale ont auditionné aujourd’hui Patrick Kanner, ministre de la Ville, et Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat, sur le budget prévu pour l’année prochaine dans ce domaine. J’ai souhaité en particulier revenir sur le financement du Nouveau plan national de rénovation urbaine (NPNRU), sur le bilan du Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) lancé en 2009, sur les actions envisageables pour lutter contre la discrimination à l’adresse à la suite de l’amendement que j’ai déposé l’année dernière et qui a été adopté, et sur les actions envisageables pour relancer des

Logement : audition de Sylvia Pinel sur le budget pour 2015

Rapporteur pour avis sur le budget du Logement pour 2015, j’ai interrogé Syliva Pinel, la ministre du Logement, en ouverture de son audition, ce matin, par la Commission des finances et la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, sur les dépenses prévues pour l’année prochaine. J’ai tenu en particulier à rappeler que la crise du logement qui touche notre pays pèse sur les conditions de vie, met en grande difficulté le secteur du bâtiment, et affecte la compétitivité de notre pays. Les deux plans de relance de la construction annoncés par le gouvernement le 25 juin et le 29 août derniers agissent dans quatre domaines clefs : le foncier, les normes de construction, l’investissement locatif et l’accession à la

Budget de la Sécurité sociale 2015 : les raisons de mon abstention

Avec 33 de mes collègues députés socialistes, membres du collectif « Vive la Gauche !« , je me suis abstenu sur le budget de la Sécurité sociale pour 2015, dont le vote a eu lieu aujourd’hui. En voici les raisons : En fidélité à nos valeurs et à nos convictions sur le chemin que doit emprunter aujourd’hui la France, nous avons décidé de nous abstenir. Tout au long des débats sur le projet de loi de finances (PLF) et le projet de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS), nous avons porté des amendements visant à relancer la croissance sans creuser les déficits : ciblage des aides aux entreprises sur celles exposées à la concurrence internationale, réutilisation des 23 milliards ainsi libérés sur 5

Réussir le Grand Paris, c’est en faire une chance pour tous !

Le gouvernement vient d’annoncer des mesures importantes afin de mobiliser toutes les énergies pour le développement du Grand Paris, dans une logique trois fois gagnant : gagnant pour les Franciliens, gagnant pour le développement économique, gagnant pour relancer notre attractivité dans la compétition internationale. Côté transports, l’accélération de la réalisation des nouvelles lignes de réseau Grand Paris, dont celles en Seine-Saint-Denis, tout en continuant d’améliorer celles existant, et notamment le RER, permettra à la fois d’aller travailler dans de bonnes conditions, de mieux recevoir les touristes et de faciliter les échanges économiques. En matière de construction de logements, il faut en finir avec le logement rare et cher en Ile-de-France. Chacun doit prendre ses responsabilités – élus locaux, promoteurs, bailleurs sociaux, habitants

  • 08/02

    Réunion de la Commission des Affaires économiques

    Aulnay-sous-Bois / 9h30

  • 08/02

    Questions au Gouvernement

    Assemblée nationale / 15h

Inscrivez-vous à la newsletter