15 ans de la loi SRU : remise aux ministres des actes du colloque

A l’occasion du congrès des organismes HLM organisé cette semaine par l’Union sociale pour l’habitat (USH), j’ai remis à Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, et à Hélène Geoffroy, secrétaire d’Etat chargée de la Ville, les actes du colloque sur les 15 ans de la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) que j’ai co-organisé à l’Assemblée nationale avec la Fondation Abbé Pierre, l’UNIOPSS et l’USH, et qui a rassemblé plus de 150 participants. Intitulé « Quinze ans de loi SRU : une loi pour changer la société ? », ce colloque a permis aux acteurs politiques de l’époque, Jean-Claude Gayssot, ministre de l’Équipement, des Transports et du Logement, Louis Besson, secrétaire d’État en charge du Logement, et Patrick Rimbert, député de

Sexisme, pas notre genre !

Jusqu’au 8 mars 2017, Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, lance une grande mobilisation contre le sexisme. Les mouvements féministes, les lois, les politiques publiques ont permis des progrès considérables. Néanmoins, les inégalités persistent. Certaines sont chiffrables, avec des écarts dont l’ampleur surprend bien souvent ceux qui en prennent connaissance : salaires inférieurs, violences, faible représentation dans les médias ou en politique. D’autres se cachent insidieusement des yeux du grand public, se devinent et se supposent : le sexisme est le plus lourd des plafonds de verre à briser ! Le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme invite l’ensemble des citoyennes et des citoyens à agir et à réagir, en proposant des initiatives qui font reculer

Sécurité : l’effort de rattrapage pour la Seine-Saint-Denis continue

J’ai participé hier au déplacement de Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, en Seine-Saint-Denis sur le thème de la sécurité. Le Ministre de l’Intérieur a rappelé à juste titre que la Seine-Saint-Denis a souffert bien plus que d’autres départements de la politique mise en œuvre sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy de 2007 à 2012 de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui a conduit à la suppression de 13 000 postes. Force est de constater que les habitants de la Seine-Saint-Denis ont été pénalisé doublement avec une insécurité urbaine, physique et économique. Bien au contraire, mettre les moyens dans les villes où il y en a le plus besoin doit être la boussole pour assurer la sécurité sur l’ensemble du territoire

Ligne K : de nouveaux trains pour un meilleur confort des usagers

Depuis le début de la semaine circule un nouveau train, le « Francilien« , sur la ligne K, Paris Nord – Crépy-en-Valois, qui s’arrête à Aulnay-sous-Bois et permet d’arriver directement à Paris en douze minutes. Cela ne doit rien au hasard et pas grand chose à l’actuelle majorité de la région Ile-de-France ! En effet, le renouvellement des trains sur cette ligne fait partie des mesures de la politique de développement des transports en commun menée par Jean-Paul Huchon et la Gauche au Conseil régional d’Ile-de-France jusqu’en 2015. Ces nouveaux trains ont été commandés à 172 exemplaires en 2006 pour renouveler à partir de 2009 les rames de plusieurs lignes, celles où circulaient les fameux « petits gris« . Il faut donc remercier aussi

Non cumul des mandats des parlementaires : la loi ne doit pas être remise en question

A partir de juin 2017, députés et sénateurs ne pourront plus cumuler leur mandat de parlementaire avec celui de maire, maire-adjoint, président ou vice-président de collectivité locale (département, région, communauté de communes…). Une avancée majeure, plébiscitée par les Français qui veulent rompre avec cette triste exception française qui gangrène notre démocratie. Pourtant, des voix s’élèvent de plus en plus fortement pour revenir sur ce progrès. Le parti Les Républicains, totalement décomplexé sur cette question comme sur d’autres, a « franchi la ligne jaune » en déposant deux propositions de loi (à l’Assemblée nationale et au Sénat) visant à repousser à 2020 l’entrée en vigueur de cette mesure. Un report en fait synonyme d’abandon pur et simple. Une volonté rétrograde, en

  • 08/02

    Réunion de la Commission des Affaires économiques

    Aulnay-sous-Bois / 9h30

  • 08/02

    Questions au Gouvernement

    Assemblée nationale / 15h

Inscrivez-vous à la newsletter