Voeux à la population : « donnons ensemble plus de force, d’audace, d’unité et de ferveur à notre pays »

Comme chaque année, j’ai présenté mes voeux aux habitants d’Aulnay-sous-Bois, Pavillons-sous-Bois et Bondy. Voici mon intervention : Vœux à la population 24 janvier 2017   « Mesdames, Messieurs, cher-e-s ami-e-s, C’est un vrai plaisir de vous retrouver ici, ce soir, si nombreux. C’est quelque part une fierté de pouvoir tous vous accueillir, fort de la diversité des villes que j’ai l’honneur de représenter à l’Assemblée nationale, Aulnay-sous-Bois, Les Pavillons-sous-Bois et Bondy, fort de celles et de ceux qui sont venus de plus loin en Seine-Saint-Denis et même d’ailleurs encore, fort des citoyens engagés de la société civile, des acteurs culturels, des agents des services publics, de ceux qui créent et développent du savoir-faire dans leur entreprise, fort des amis toujours

Logement : remise de mon rapport d’application de la loi ALUR

Deux ans et demi après l’entrée en vigueur de la loi ALUR (Accès au logement et urbanisme rénové), le 24 mars 2014, j’ai poursuivi mon travail de co-rapporteur de cette loi en rendant un rapport d’application adopté hier par la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale. Le bilan de son application confirme qu’il s’agit bien d’une loi trois fois gagnant pour les locataires, les propriétaires et les professionnels, pour tous ceux qui agissent de bonne foi. Elle permet à la fois une régulation du marché du logement, une transparence et une responsabilisation des acteurs.  

Logement : ma question à la Ministre sur l’application de la loi ALUR

J’ai présenté ce matin à la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale le rapport sur l’application de la loi ALUR, dont je suis le co-rapporteur, deux ans et demi après son entrée en vigueur. Vous pouvez revoir ci-dessous ma question sur ce sujet à Emmanuelle Cosse, ministre du Logement :    

Dimanche prochain, je voterai Benoît Hamon

Au lendemain du premier tour des primaires de la gauche, plusieurs évidences s’imposent. D’abord le fait qu’une large majorité de celles et de ceux qui se sont déplacés hier ont voulu montrer leur opposition à la ligne politique représentée par Manuel Valls. Une ligne non pas sociale-démocrate, terme qu’il ne revendique pas lui-même, mais une volonté profonde et assumée à plusieurs reprises de changer durablement les bases de ce qui a fait le passé et le présent et, j’en suis convaincu, l’avenir de la gauche. Avec, il faut le reconnaître une honnêteté de sa part qui lui fait préférer Clémenceau à Jaurès. Ce n’est pas et ce ne sera jamais le sens de mon engagement.

Primaire de la gauche : avec Arnaud Montebourg, une alternative pour la gauche et la France

En vue de la primaire de la gauche qui aura lieu les dimanche 22 et 29 janvier, j’ai choisi de m’engager auprès d’Arnaud Montebourg. Ministre du Redressement productif puis de l’Économie de 2012 à 2014, j’ai eu alors l’occasion d’apprécier à la fois son investissement sur le devenir du site de PSA à Aulnay-sous-Bois et son regard critique sur certaines orientations économiques suivies dans le quinquennat. Je considère qu’il est aujourd’hui le plus à même de conjuguer l’expérience gouvernementale et l’innovation dans les idées qui devront guider les prochaines années afin que notre pays continue à se redresser dans le progrès et la cohésion. Je suis heureux de faire partie de son équipe de campagne, chargé notamment du logement et

Inscrivez-vous à la newsletter