Air France : audition de la direction et des syndicats par l’Assemblée nationale

Après avoir reçu des salariés d’Air France pour échanger avec eux sur le dialogue social dans leur entreprise, je me félicite que l’Assemblée nationale ait auditionné aujourd’hui la direction et les syndicats d’Air France. J’ai tenu à rappeler à la direction que le dialogue social devait être exemplaire, mais aussi que ses salariés constituaient un avantage compétitif pour l’entreprise dans la compétitivité hors coût à laquelle elle est aussi confrontée. Aussi, j’ai voulu l’interroger sur sa stratégie d’investissement, ses attentes envers l’Etat actionnaire, et aussi sur les départs de dirigeants vers la concurrence :

Lors de l’audition des syndicats, j’ai tenu à saluer leur dignité et la fierté qu’ils continuent d’avoir de leurs métiers et de leur entreprise. J’ai aussi souhaité connaître leur avis sur les conditions nécessaires au rétablissement d’un dialogue social serein, sur les conséquences pour l’entreprise et les passagers de la baisse des postes d’ouvriers et d’employés, et sur le modèle de compagnie de ce qu’ils souhaitent pour Air France :

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter