Gestion de l’eau en Ile-de-France : un débat citoyen pour une gestion publique

Débat public à La Courneuve sur le Sédif, le 02 décembre 2008

Hier soir, avec les Socialistes de La Courneuve et notamment nos nouveaux responsables, Amel Chénafa et André Joachim, nous avons organisé un débat public sur la question du mode de gestion de l’eau en Ile-de-France. Ce débat, relancé en 2005, avait conduit le Conseil municipal de La Courneuve à se prononcer très majoritairement pour un retour à une gestion publique. C’est pourquoi nous avons été surpris par la position – flottante ! – prise par le Maire de La Courneuve et membre du Bureau du Sédif, le 11 octobre dernier – qui, pour le moins, n’avait pas la même détermination que celle affichée avant les élections municipales. Il en a été de même dans son expression dans le journal municipal Regards en octobre.

Nos invités, Pascal Popelin, vice-président (PS) du Sédif, Véronique Le Bihan (PS) et Philippe Monges (apparenté Verts), nous ont donné leur point de vue sur la situation et ce qui les amène aujourd’hui à défendre clairement le retour à une régie publique directe… contrairement au Maire de La Courneuve qui pense qu’aucune évolution n’est possible tant que les entreprises telles que Véolia ne seront pas nationalisées… Il semblerait d’ailleurs que nos interrogations sur ce nouveau positionnement soient partagées par d’autres responsables communistes (débat vif entre Gilles Poux et Jacques Perreux).

Si chacun a le droit d’évoluer dans ses positions, la clarté des débats mérite que ces changements soient expliqués et justifiés auprès des citoyens. Alors que la démocratie citoyenne est souvent revendiquée par le Maire de La Courneuve, voilà bien un nouveau contre-exemple d’opacité entretenue. Le vote définitif du Sédif sur le mode de gestion interviendra le 11 décembre. A suivre donc…

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter