Législatives 2012 : Un fort soutien pour que je puisse être candidat sur la circonscription d’Aubervilliers-Pantin

Panorama de l'hémicycle de l'Assemblée nationale

Le choix du Parti socialiste de « réserver » la nouvelle 6ème circonscription Aubervilliers-Pantin à une candidature féminine dans le seul but de faciliter le parachutage de confort d’Élisabeth Guigou dans cette partie du département suscite un fort écho à Aubervilliers. Alors que s’achève la période de dépôt des candidatures, cette décision empêche les adhérents socialistes d’être libres de leur choix.

Je suis particulièrement touché de l’afflux de témoignages de soutien en ma faveur.

Je rendrai ainsi publique une première liste de plus de 150 personnalités d’Aubervilliers, dont au moins sept maires-adjoints de diverses sensibilités, rejetant cette manière d’utiliser la nécessaire cause des femmes en politique pour quelques arrangements décidés ailleurs. Ils soutiennent ma démarche visant à ce que je puisse de nouveau me présenter devant les électeurs aux prochaines élections législatives.

J’ai reçu également le soutien de plusieurs dizaines de députés et d’élus socialistes de toute la France, de personnalités comme Pascal Boniface et de très nombreux élus du département qui demandent tous au Parti socialiste de revoir son choix afin que je puisse continuer de représenter la Seine-Saint-Denis à l’Assemblée nationale.

Alors que la candidature d’Élisabeth Guigou est attendue par les Socialistes d’Aulnay-sous-Bois, de Pavillons-sous-Bois et de Bondy qui se sont récemment encore exprimés en ce sens, je l’appelle à manifester son intérêt à gagner face à l’UMP dans un territoire dont sa circonscription actuelle fait partie plutôt qu’à participer à remercier un député socialiste… dont elle dit le plus grand bien !

Enfin, j’en appelle à Bertrand Delanoë qui s’est exprimé avec force contre tout parachutage qu’il a décrit dans Libération comme « une pratique délétère pour la démocratie ». Lorsqu’il vante « le mérite, la patience et le travail bafoués, au profits d’arrangements de coulisse », je lui demande, par cohérence, que sa réflexion franchisse maintenant le périphérique afin qu’il soutienne lui aussi ma candidature. La Seine Saint-Denis mérite autant de considération que Paris !


Parmi les premiers soutiens envoyés :

Omar Aït Bouali, maire-adjoint PS

Sophia Chibah, conseillère municipale PS

Daniel Garnier, maire-adjoint apparenté PS

Aberrahim Hafidi, maire-adjoint, membre du bureau national du PRG

Djamila Khellaf, maire-adjointe PRG

Ugo Lanternier, maire-adjoint PS

Djida Madi, conseillère municipale PRG

Christine Ratzel-Togo, maire-adjointe EELV

Teddy Maïza, maire-adjoint EELV

Didier Daeninckx, écrivain

Carine May Hakim Zouani, cinéastes

Sarah Ourahmoune, sportive de haut niveau

Saïd Bennajem, entraîneur sportif

Lucie Bertaud, sportive de haut niveau

Pour vous y ajouter, envoyez un courriel à dgoldberg@assemblee-nationale.fr

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter