« Nouveau Grand Paris » : le Grand Paris pour tous est enfin sur de bons rails !

Jean-Marc Ayrault vient d’annoncer une vision d’ensemble pour la concrétisation d’un réseau de transports performant pour l’Ile-de-France, ses habitants et ceux qui sont amenés à s’y déplacer. L’enjeu est majeur : il s’agit de concilier qualité de vie, compétitivité et solidarité. Alors que les déplacements quotidiens des Franciliens sont souvent difficiles, le Nouveau Grand Paris présenté par le Premier ministre permet à la fois de réaliser le schéma prévu pour le Grand Paris express et d’accélérer la modernisation du réseau existant. Cette amélioration de la qualité du transport due aux usagers sera garantie par l’extension de l’autorité du STIF à l’ensemble du réseau. C’est d’ailleurs la vision portée par la Commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur le RER, que j’ai

Utilisation de la réserve parlementaire

Dès septembre 2012, le nouveau président Claude Bartolone a annoncé dans ses propositions de modernisation de l’Assemblée nationale la transparence sur l’utilisation des crédits dits de la « réserve parlementaire ». Il a imposé l’équité entre les parlementaires d’opposition et de la majorité, imposant une répartition égale au prorata du nombre d’élus de chaque groupe. C’est un progrès important alors qu’en 2007 l’écart pouvait s’estimer de 1 à 8 entre un député nouvellement élu de l’opposition et un député UMP. Pour 2013, j’ai eu à répartir un montant de  130 000 euros. Je précise que je ne dispose pas directement de cette somme, qui est versée par l’Assemblée nationale aux projets soutenus via les préfectures, mais je peux indiquer en octobre de

Présentation de mes voeux aux habitants le mercredi 23 janvier

Je serai heureux de vous présenter mes voeux :   MERCREDI 23 JANVIER A PARTIR DE 19H Salle Chanteloup à Aulnay-sous-Bois 1, rue de Nonneville (Bus 613 : Chanteloup – Tramway T4 : Rougemont-Chanteloup)   Vous pouvez aussi télécharger ma carte de voeux et mon compte-rendu de mandat pour l’année dernière.

De nouvelles ambitions pour l’école maternelle

C’est dès le plus jeune âge que se joue en partie la réussite éducative avec l’acquisition et le développement des capacités d’expression et de maîtrise du vocabulaire. Cet enjeu est particulièrement important en Seine-Saint-Denis, car si le multilinguisme est un atout incontestable, les inégalités dans la maîtrise de la langue française qui se manifestent à la maternelle structurent souvent déjà le parcours scolaire. La circulaire du ministre de l’Education nationale du 15 janvier annonçant le renforcement, dès la rentrée 2013, de la scolarisation des enfants de moins de 3 ans dans les zones d’éducation prioritaires est une bonne nouvelle ! En effet, le taux d’accueil des enfants de moins de trois à l’école maternelle dans le département était tombé à

11 novembre : une journée de la mémoire en hommage à tous les civils ou militaires

Hier, j’ai participé au 94e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Aux cotés de  Sylvine Thomassin, maire de Bondy, et de Bernard Deny, conseiller municipal des Pavillons-sous-Bois,  j’ai tenu à participer à cette journée de commémoration de la Victoire et de la Paix. Suite à la loi du 28 février 2012, cette cérémonie rendait pour la première fois hommage à tous les civils ou militaires ayant péri dans des conflits anciens ou actuels, à tous ceux « morts pour la France », étendant ainsi la symbolique de cette journée nationale et le devoir de mémoire qui l’accompagne. C’est justement parce que j’accorde une grande importance au devoir de mémoire que j’ai choisi de déposer une gerbe avec Maxime, un jeune collégien

Inscrivez-vous à la newsletter