Droit de vote pour les étrangers aux élections municipales : 2014, c’est maintenant !

J’ai choisi de ne pas m’exprimer ces derniers jours sur la question du droit de vote des étrangers non européens au élections municipales. En effet, je me suis fixé depuis plusieurs années une règle de conduite en la matière : cette disposition, il ne faut plus en parler, il faut se donner les moyens de la réaliser ! Maintenant que la Gauche est au pouvoir, nous ne pouvons plus être dans l’incantation. Par soucis de clarté, il est en effet nécessaire de préciser les étapes que l’on veut atteindre et les difficultés qui subsistent. Depuis le début de mon engagement personnel, associatif, puis politique, dans les années 1980, je porte cette revendication. Je n’ai pas changé d’avis : ce serait

1 4 5

Inscrivez-vous à la newsletter