Rentrée 2012 : premières mesures d’urgence pour l’Ecole

L’École de la République doit accompagner la réussite de tous ses enfants, avec des moyens à la hauteur des besoins, des équipes pédagogiques renforcées, tout en sachant conduire les évolutions nécessaires. Dans nos quartiers populaires, l’École est le lieu indispensable qui permet aux jeunes de se construire un avenir. C’est pourquoi François Hollande en a fait l’une des priorités de son quinquennat. Cela s’applique dès cette rentrée avec l’augmentation de 25 % de l’Allocation de rentrée scolaire (ARS), et des crédits d’urgence votés par l’Assemblée nationale en juillet. Au-delà de l’urgence, ces premières mesures prises par Vincent Peillon, le ministre de l’Éducation nationale, s’inscrivent dans une perspective de refondation de l’École dont il a présenté les étapes. La loi de finances

1 4 5

Inscrivez-vous à la newsletter