Egalité hommes-femmes : 5 ans d’avancées

Depuis 2012, nombre d’avancées réelles pour les droits des femmes ont été faites. Elles ont visé aussi bien l’accès au travail, le milieu professionnel, la lutte contre les violences, ou encore la parité dans les instances décisionnelles, tant dans les entreprises que dans la vie politique. La parité entre les femmes et les hommes dans la vie politique et démocratique a en effet été l’une des premières mesures du quinquennat avec, dès 2012, le premier gouvernement paritaire de la Vème République et un ministère dédié aux droits des femmes. Toujours dans la vie politique et démocratique, le renforcement de l’égalité hommes-femmes s’est poursuivi avec l’introduction de la parité pour les élections départementales et le doublement des sanctions à l’égard des

Sexisme, pas notre genre !

Jusqu’au 8 mars 2017, Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, lance une grande mobilisation contre le sexisme. Les mouvements féministes, les lois, les politiques publiques ont permis des progrès considérables. Néanmoins, les inégalités persistent. Certaines sont chiffrables, avec des écarts dont l’ampleur surprend bien souvent ceux qui en prennent connaissance : salaires inférieurs, violences, faible représentation dans les médias ou en politique. D’autres se cachent insidieusement des yeux du grand public, se devinent et se supposent : le sexisme est le plus lourd des plafonds de verre à briser ! Le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme invite l’ensemble des citoyennes et des citoyens à agir et à réagir, en proposant des initiatives qui font reculer

Accès plus facile aux assistantes maternelles

Alternative à la crèche, l’accès aux assistantes maternelles reste assez difficile pour les familles modestes et plus encore les familles monoparentales. Une des raisons en est l’avance intégrale des frais de garde pendant les deux premiers mois avant que l’aide de la CAF ne commence à être versée. Pour les familles qui ont déjà investi pour accueillir leur enfant dans de bonnes conditions à leur domicile, il peut se révéler impossible d’avancer plusieurs centaines d’euros avant l’activation des aides sociales. Cela pénalise à la fois les femmes désireuses de retrouver le monde salarié et des assistantes maternelles qui se retrouvent sans activité. En lien avec le Conseil général et la Caisse d’Allocations Familiales de Seine-Saint-Denis, je suis intervenu en avril

Parité totale dans les départements

L’Assemblée nationale a adopté le 17 avril une loi réformant les scrutins des collectivités locales. La grande nouveauté est le mode d’élection des conseillers départementaux (ex-conseillers généraux) : leur renouvellement ne se fera plus par moitié mais intégralement dans des cantons deux fois moins nombreux mais deux fois plus grands avec une parité intégrale : un candidat et une candidate titulaires pour chaque canton. La parité sera donc totale, à comparer avec les 84% d’hommes des actuels conseils généraux (en photo : un aperçu de l’opposition de droite du conseil général des Pyrénées-Atlantiques).  Pour tenir compte de l’actuelle inégalité entre les cantons, surtout en milieu rural, avec des écarts de population atteignant un rapport jusque de 1 à 47, la carte cantonale datant

21 octobre 1945 : premier vote des femmes pour l’élection d’une Assemblée

Il y a soixante-sept ans aujourd’hui, lors de l’élection de l’Assemblée constituante le 21 octobre 1945, les femmes participaient pour la première fois à ce type de scrutin. Cette élection suivait de quelques mois seulement leur premier vote, lors des élections municipales du 20 avril 1945. Près d’un siècle après l’établissement du suffrage universel – masculin – en 1848, les femmes se voyaient enfin reconnaître ce droit fondamental. Résultat d’une lutte pour l’égalité politique, le droit de vote des femmes est obtenu en France après d’autres pays, notamment la Nouvelle-Zélande en 1893, l’Australie en 1902, ou encore le Royaume-Uni en 1918, les Etats-Unis, l’Allemagne et la Suède en 1919. L’égalité politique passe aussi par l’égalité dans les responsabilités et, après son

  • 08/02

    Réunion de la Commission des Affaires économiques

    Aulnay-sous-Bois / 9h30

  • 08/02

    Questions au Gouvernement

    Assemblée nationale / 15h

Inscrivez-vous à la newsletter