Déchéance de la nationalité : « la mesure proposée consiste à se déchoir de nos responsabilités »

L’Assemblée nationale a continué d’examiner hier soir et aujourd’hui le projet de loi de révision constitutionnelle, dont l’article 2 introduit la déchéance de la nationalité dans la constitution. Vous pouvez revoir ci-dessous mes trois interventions d’hier et d’aujourd’hui. Voici mon intervention contre cette mesure au cours de la discussion générale qui s’est tenue hier soir :   Voici mon intervention pour défendre mon amendement de suppression lors de l’examen des amendements cet après-midi :   J’ai également déposé un amendement visant à remplacer la déchéance de la nationalité par la déchéance des droits liés à celle-ci, dont vous pouvez revoir la présentation lors de l’examen des amendements cet après-midi :

20 ans après la mort de François Mitterrand : « Il faut transmettre, non pas cette haine, mais au contraire la chance des réconciliations »

Il y a juste 20 ans, le 8 janvier 1996, François Mitterrand décédait, moins d’an an après avoir quitté ses fonctions de Président de la République. Le 17 janvier 1995, peu de temps avant la fin de son mandat et à l’occasion de la présentation de la présidence française de l’Union européenne,  il a prononcé au Parlement européen à Strasbourg un discours qui fait toujours référence, dans lequel il plaidait pour le renforcement des liens en Europe et mettait en avant les dangers du nationalisme : « Il faut vaincre notre histoire et pourtant si on ne la vainc pas, il faut savoir qu’une règle s’imposera, Mesdames et Messieurs : le nationalisme, c’est la guerre ! » Ces mots sont toujours d’actualité. En voici

COP 21 : un accord international historique pour le climat

La 21ème conférence de l’ONU sur le climat (COP 21), présidée par la France, a débouché sur un accord historique. En effet, le 12 décembre dernier, les 195 pays participants ont unanimement approuvé un accord ambitieux et réaliste salué par de nombreuses ONG dont Greenpeace International. Cet accord est ambitieux parce-qu’il fixe l’objectif de contenir l’augmentation de la température moyenne bien en-deçà de 2 degrés, et de s’efforcer de la limiter à 1,5 degré, est durable et juridiquement contraignant. Il est réaliste parce-qu’il entend parvenir à la réalisation de ses objectifs en tenant compte sur chaque sujet de la responsabilité différenciée des pays afin de cibler au mieux leurs efforts en fonction de leurs capacités.

Etat d’urgence : réunions publiques d’information sur ses conséquences

L’état d’urgence est en vigueur en France depuis les attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis. Je souhaite échanger sur le sujet avec les habitants et convie donc tous les habitants qui le souhaitent à venir assister à une :   REUNIONS PUBLIQUES D’INFORMATION SUR LES CONSEQUENCES DE L’ETAT D’URGENCE   VENDREDI 20 NOVEMBRE A 19H  Salle Marcel Chauzy Hôtel de Ville 1, esplanade Claude Fuzier – BONDY SAMEDI 21 NOVEMBRE A 11H  10 bis, rue Maximilien Robespierre AULNAY-SOUS-BOIS

  • 08/02

    Réunion de la Commission des Affaires économiques

    Aulnay-sous-Bois / 9h30

  • 08/02

    Questions au Gouvernement

    Assemblée nationale / 15h

Inscrivez-vous à la newsletter