De nouvelles ambitions pour l’école maternelle

C’est dès le plus jeune âge que se joue en partie la réussite éducative avec l’acquisition et le développement des capacités d’expression et de maîtrise du vocabulaire. Cet enjeu est particulièrement important en Seine-Saint-Denis, car si le multilinguisme est un atout incontestable, les inégalités dans la maîtrise de la langue française qui se manifestent à la maternelle structurent souvent déjà le parcours scolaire. La circulaire du ministre de l’Education nationale du 15 janvier annonçant le renforcement, dès la rentrée 2013, de la scolarisation des enfants de moins de 3 ans dans les zones d’éducation prioritaires est une bonne nouvelle ! En effet, le taux d’accueil des enfants de moins de trois à l’école maternelle dans le département était tombé à

11 novembre : une journée de la mémoire en hommage à tous les civils ou militaires

Hier, j’ai participé au 94e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Aux cotés de  Sylvine Thomassin, maire de Bondy, et de Bernard Deny, conseiller municipal des Pavillons-sous-Bois,  j’ai tenu à participer à cette journée de commémoration de la Victoire et de la Paix. Suite à la loi du 28 février 2012, cette cérémonie rendait pour la première fois hommage à tous les civils ou militaires ayant péri dans des conflits anciens ou actuels, à tous ceux « morts pour la France », étendant ainsi la symbolique de cette journée nationale et le devoir de mémoire qui l’accompagne. C’est justement parce que j’accorde une grande importance au devoir de mémoire que j’ai choisi de déposer une gerbe avec Maxime, un jeune collégien

Rentrée 2012 : premières mesures d’urgence pour l’Ecole

L’École de la République doit accompagner la réussite de tous ses enfants, avec des moyens à la hauteur des besoins, des équipes pédagogiques renforcées, tout en sachant conduire les évolutions nécessaires. Dans nos quartiers populaires, l’École est le lieu indispensable qui permet aux jeunes de se construire un avenir. C’est pourquoi François Hollande en a fait l’une des priorités de son quinquennat. Cela s’applique dès cette rentrée avec l’augmentation de 25 % de l’Allocation de rentrée scolaire (ARS), et des crédits d’urgence votés par l’Assemblée nationale en juillet. Au-delà de l’urgence, ces premières mesures prises par Vincent Peillon, le ministre de l’Éducation nationale, s’inscrivent dans une perspective de refondation de l’École dont il a présenté les étapes. La loi de finances

Ma première journée de nouveau député de la dixième circonscription de Seine-Saint-Denis

Le dimanche 17 juin, les habitants d’Aulnay-sous-Bois, Pavillons-sous-Bois et Bondy sud-est m’ont accordé leur confiance pour les représenter à l’Assemblée nationale et, comme je l’ai souligné au cours de la campagne, permettre le changement tout en restant engagé à leurs côtés. Cela s’est traduit dès ma première journée de député de la dixième circonscription de Seine-Saint-Denis. En effet, dès le lundi 18 juin,  je me suis rendu à la réunion organisée au Ministère du Redressement productif avec les salariés de PSA en présence d’Arnaud Montebourg. J’étais accompagné de Gérard Segura, maire d’Aulnay-sous-Bois, de Jean-Pierre Blazy, maire de Gonesse et élu député, ainsi que de Claude Bartolone, député et président du Conseil général. La sauvegarde de l’emploi dépassant les clivages partisans,

1 8 9

Inscrivez-vous à la newsletter