Projet de loi « Egalité et citoyenneté » : de nombreux amendements pour l’emploi et le logement adoptés

L’Assemblée nationale a terminé la fin de la semaine dernière l’examen du projet de loi « Egalité et citoyenneté » sur lequel j’ai déposé de nombreux amendements pour améliorer notamment les dispositions contre la discrimination à l’embauche et pour faciliter la construction de logements, et dont plusieurs ont été adoptés. Dans le domaine de l’emploi, l’un de ces amendements vise à améliorer le recrutement des jeunes diplômés issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Il fait suite à la tribune que j’ai co-signée avec des professionnels du recrutement intitulée « La France a besoin de vous » et publiée par Libération. Repris par le gouvernement, mon amendement permet à Pôle emploi et à l’APEC de travailler avec des cabinets spécialisés de

« La France a besoin de vous » : tribune parue dans Libération

L’Assemblée nationale a commencé à examiner en séance le projet de loi « Egalité et citoyenneté » sur lequel j’ai déposé des amendements pour lutter contre les discriminations à l’embauche. Travaillant sur ce sujet avec plusieurs acteurs des ressources humaines et de l’inclusion économique, j’ai co-signée une tribune sur ce sujet publiée hier par Libération avec Benjamin Blavier, délégué général et fondateur de Passeport Avenir ; Ghislaine Caire, secrétaire générale adjointe du Syntec ; Saïd Hammouche, président de la Fondation Mozaïk ; Mohand Hebbache, directeur région Ile–de–France, Humando ; Catherine Tripon, directrice des relations aux parties prenantes, Fondation FACE : «Dix ans après les émeutes des banlieues, les politiques publiques en direction des quartiers populaires offrent un bilan en demi-teinte. Si des actions positives ont été

Elections régionales : Tribune dans le Huffington Post « Répondre dès maintenant à la nouvelle crise qui vient »

Le Huffington Post a publié hier une tribune sur les élections régionales dans laquelle je reviens sur les changements nécessaires afin de faire face à la défiance politique. Vous pouvez la lire ici ou ci-dessous : Répondre dès maintenant à la nouvelle crise qui vient Ainsi donc va la vie politique de notre pays, de sursauts sans lendemain en sursis répétés, parfait calque de la crise sociale et de société qui couve, dans un climat alourdi par les attentats. Pour la gauche, se résigner au paysage des élections régionales constituerait une impasse si on veut encore croire au progrès comme valeur d’avenir. Plutôt que de viser la deuxième place du second tour de 2017 ou l’emporter dans le cadre de

Claude Dilain : Merci

Pour moi-même comme pour beaucoup d’habitants de Seine Saint-Denis, des quartiers populaires en général, Claude Dilain était un repère, à la fois phare et balise. A chaque fois qu’il prenait la parole, la même écoute se faisait instantanément, le même sentiment que des mots graves et justes étaient posés pour décrire la réalité d’une situation que nous connaissons bien sur le terrain. Cela a encore été le cas lorsqu’il s’était exprimé sur la situation de notre pays après les attentats de janvier, sur la nécessité de rassembler « la France qui a mal et se détourne, et la France qui a peur et se recroqueville ». J’ai connu Claude militant infatigable pour arracher sa ville de Clichy-sous-Bois à une situation

Renouvellement urbain : des quartiers d’Aulnay-sous-Bois et de Bondy retenus

Le Conseil d’administration de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) a adopté à l’unanimité le choix des 200 quartiers prioritaires qui bénéficieront du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) doté de cinq milliards d’euros. Je me félicite que les quartiers du Gros Saule et Ambourget, à Aulnay-sous-Bois, aient été retenus dans le cadre d’un projet commun avec le quartier des Beaudottes à Sevran. C’est le résultat de l’engagement au service des habitants de Gérard Ségura, notamment pendant les six années années où il a été maire d’Aulnay-sous-Bois, et de Guy Challier, alors adjoint chargé de l’urbanisme, qui ont tous deux porté cette revendication d’une meilleure qualité de vie dans ces deux quartiers et ont très tôt défendu leur candidature

Inscrivez-vous à la newsletter