ANRU : mes questions posées lors de l’audition de Nicolas Grivel

Après avoir interrogé la semaine dernière, lors de leur audition par la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, Patrick Kanner, ministre de la Ville, et Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat, sur le budget prévu pour l’année prochaine dans ce domaine, j’ai auditionné aujourd’hui Nicolas Grivel, candidat à la direction générale de l’Agence nationale de la rénovation urbaine (ANRU). En complément aux questions posées aux ministres, j’ai souhaité interroger aujourd’hui Nicolas Grivel sur le financement de la fin du Programme national de rénovation urbaine (PNRU), mais aussi, concernant le Nouveau plan national de rénovation urbaine (NPNRU), sur la méthodologie retenue pour identifier les quartiers concernés, sur la construction de logements sociaux et sur l’évaluation des projets locaux par les habitants.

Politique de la Ville : audition de Patrick Kanner sur le budget pour 2015

Après l’audition, hier, de Sylvia Pinel, ministre du Logement, sur le budget du Logement pour 2015, la Commission des finances et la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale ont auditionné aujourd’hui Patrick Kanner, ministre de la Ville, et Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat, sur le budget prévu pour l’année prochaine dans ce domaine. J’ai souhaité en particulier revenir sur le financement du Nouveau plan national de rénovation urbaine (NPNRU), sur le bilan du Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) lancé en 2009, sur les actions envisageables pour lutter contre la discrimination à l’adresse à la suite de l’amendement que j’ai déposé l’année dernière et qui a été adopté, et sur les actions envisageables pour relancer des

Politique de la ville : les habitants encore au coeur de la rénovation urbaine

Quelques mois seulement après l’adoption du projet de loi de Programmation pour la ville et la cohésion urbaine, qui a marqué une avancée démocratique en permettant, notamment, de placer les habitants au coeur des rénovations urbaines à venir, le gouvernement continue de refonder la politique de la ville sur les habitants en faisant de leurs revenus le critère d’actualisation des quartiers qui seront prioritairement concernés par ces nouvelles mesures. Recentrée sur les besoins des habitants, la politique de la ville gagnera en efficacité. 1 300 quartiers de 700 villes seront désormais concernés, contre 2 500 sur 900 communes jusqu’à maintenant. Parmi les 700 villes, le changement de critère a permis d’en inclure 100 qui, jusqu’alors, ne pouvaient en bénéficier malgré

Emploi : le plan « entrepreneurs des quartiers » dévoilé

Quelques jours après l’examen, par l’Assemblée nationale, du projet de loi sur la ville et la cohésion urbaine de François Lamy, ministre de la Ville, le gouvernement poursuit ses efforts en direction des quartiers populaires, avec le développement d’actions spécifiques pour l’économie et l’emploi. Avec Fleur Pellerin, ministre de l’Economie numérique, François Lamy a détaillé aujourd’hui le plan « entrepreneurs des quartiers » afin de soutenir le développement économique et la création d’entreprises dans les quartiers populaires. Pour mobiliser le potentiel important de création d’entreprises qui y existe, mais qui se heurte à une série d’obstacles, tels que l’absence de réseaux, l’insuffisance de fonds propres, le manque d’accompagnement ou les discriminations, ce plan comprend plusieurs mesures.

Lutte contre la discrimination à l’adresse : interview dans Le Parisien

L’Assemblée nationale a adopté hier le projet de loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine présenté par François Lamy, ministre de la Ville. Ce projet de loi contient un amendement que j’ai déposé pour inscrire la discrimination à l’adresse dans le code pénal et le code du travail. Je me félicite que cet amendement ait été adopté à l’unanimité et de l’entier soutien apporté par François Lamy et François Pupponi, rapporteur du projet de loi, à ce qui constitue une avancée majeure pour l’égalité des droits sur tout le territoire de la République. Vous pouvez retrouver ci-dessous l’interview que j’ai donnée sur ce sujet au Parisien et que le quotidien a publiée hier :

Inscrivez-vous à la newsletter