Elections législatives 11 et 18 juin : Ensemble, prenons notre destin en main

Le 7 mai dernier, les Français ont élu Emmanuel Macron nouveau président de la République. Celui-ci a nommé un nouveau premier ministre, Edouard Philippe. Ce sont désormais les élections législatives, les 11 et 18 juin prochains, qui seront l’occasion de donner une majorité de progrès pour diriger notre pays. C’est en effet en fonction de la majorité de députés qui seront élus les 11 et 18 juin que le gouvernement mènera ses actions.

Pour ma part, je veux continuer de mettre à votre service mon engagement à faire reconnaître les besoins de votre vie quotidienne, à faire que nous puissions, ensemble, prendre notre destin en main dans une France audacieuse et juste.

Vous pouvez télécharger ici mon journal de campagne dans lequel vous trouverez notamment un bilan de mon activité à votre service depuis 2012, ainsi que des témoignages.

Vous pouvez aussi lire ci-dessous mon éditorial de ce journal :

« Madame, Monsieur,

Le 7 mai, la France a choisi un nouveau Président de la République. Après une campagne électorale décevante, les élections législatives des 11 et 18 juin sont l’occasion de donner une majorité de progrès pour diriger notre pays.

Député représentant Aulnay-sous-Bois, Bondy et les Pavillons-sous-Bois à l’Assemblée nationale depuis 2012, je me suis toujours déterminé avant tout en fonction des intérêts de nos villes et de leurs habitants, y compris lorsque cela était contraire à des décisions que l’on voulait m’imposer. Ce fut le cas sur la déchéance de nationalité ou sur la loi Travail. Cet engagement, je veux continuer de le mettre à votre service pour faire reconnaître les besoins de votre vie quotidienne.

Ensemble, prenons notre destin en main

Vous attendez beaucoup de vos élus et vous avez raison. Quand, comme moi, on est issu de la Seine-Saint-Denis, on sait que rien ne nous est donné. Je n’accepterai jamais qu’un enfant qui grandit ici ait moins de moyens pour s’épanouir que s’il vivait dans l’ouest de Paris. Je ne me résigne pas aux difficultés constantes d’accès aux soins ou à un logement décent. Je rejette l’injustice qui fait que l’on demande plus aux classes moyennes qu’aux plus favorisés. Je sais le poids du chômage et des revenus précaires pour vous-même ou vos proches.

Pour une France audacieuse et juste

Avec Latifa Bezzaouya-Cotrie, ma suppléante, nous voulons faire avancer notre pays sans renoncer à ce qui fait le coeur de la République. Pour entrer véritablement dans le 21ème siècle, la France doit engager une transition écologique qui favorise l’emploi et le pouvoir d’achat. Nos institutions doivent profondément évoluer pour vous permettre d’être pleinement acteurs de vos vies et du devenir du pays. Ces sujets seront au coeur de mon action dans les cinq années à venir.

C’est cette France rassemblée que je veux continuer de porter à l’Assemblée nationale, pour qu’elle soit plus belle, plus forte et plus audacieuse. »

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter