Impôt : vers plus de justice fiscale

L’Assemblée nationale poursuit l’examen du budget de l’Etat pour 2016 et, hier, après avoir voté un amendement des députés socialistes permettant aux retraités modestes isolés de ne pas être assujettis à la fiscalité locale, nous avons adopté l’amendement déposé par Jean-Marc Ayrault que j’ai co-signé et vise à rendre progressif le paiement de la CSG payée par tous. L’introduction de cette progressivité, c’est-à-dire du paiement d’un montant différent selon les revenus, est un premier pas vers plus de justice fiscale. J’ai tenu à rappeler dans mon intervention que vous pouvez revoir ci-dessous qu’à travers la progressivité, le but de la justice fiscale constitue bien un enjeu démocratique, citoyen et républicain de compréhension et d’adhésion à l’impôt :

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter