Rentrée scolaire : le plan ambitieux pour la Seine-Saint-Denis mis en oeuvre

Cette rentrée scolaire est particulièrement importante en Seine-Saint-Denis puisqu’elle voit l’application des mesures pour la Seine-Saint-Denis annoncées par la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem lors de sa venue à l’école élémentaire Jean Rostand de Bondy.

Ainsi, 240 postes ont été créés pour la rentrée 2015. Ajoutés aux 147 postes de la rentrée 2014, aux 150 de la rentrée 2013 et aux 26 postes d’urgence de la rentrée 2012, ce sont 563 postes qui ont été créés depuis 3 ans. Surtout, les 240 postes de cette année permettent d’avoir une augmentation des postes supérieure à celle du nombre d’élèves. Cela contribue à un meilleur taux d’encadrement.

Le concours supplémentaire ouvert il y a quelques mois garantit également un nombre élevé de postes pour les prochaines années. En effet, à l’issue d’un concours où plus de 11 000 candidats se sont inscrits, 350 enseignants stagiaires ont été accueillis en cette rentrée. Quant aux enseignants contractuels, un concours spécifique sera organisé pour les titulariser. Cela permettra de stabiliser davantage les équipes pédagogiques.

L’affectation des enseignants, titulaires et stagiaires, a aussi été améliorée. Ainsi, les enseignants stagiaires sont désormais répartis sur l’ensemble de la Seine-Saint-Denis. Des dispositions ont aussi été prises pour que les enseignants mutés soient remplacés par des enseignants titulaires ou stagiaires.

Ces mesures annoncées il y a quelques mois seulement entrent donc en vigueur dès cette rentrée. A la fois durables et de fond, ces mesures permettent d’agir dès maintenant et aussi sur le long terme puisqu’elles continueront de produire leurs effets dans les années à venir, conformément à l’engagement du Président de la République, de faire de la jeunesse l’une des priorités de son quinquennat.

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter