Baisse de la CSG pour les retraités modestes : adoption de l’amendement que j’ai co-signé

L’Assemblée nationale est en train d’examiner le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2017. Avec plusieurs de mes collègues socialistes, dont la rapporteure générale du budget Valérie Rabault, j’ai co-signé un amendement dont l’adoption permettra à 550 000 ménages de retraités modestes de ne plus avoir à payer la CSG ou de la payer à un taux réduit. Pour les 290 000 ménages qui n’acquitteront plus la CSG, cela constituera un gain annuel moyen de 552 euros, soit 46 euros par mois. Pour 260 000 autres ménages, le paiement de la CSG sera réduit et le gain annuel moyen sera de 461 euros, soit 38 euros mensuels.

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter