Réussir le Grand Paris, c’est en faire une chance pour tous !

Le gouvernement vient d’annoncer des mesures importantes afin de mobiliser toutes les énergies pour le développement du Grand Paris, dans une logique trois fois gagnant : gagnant pour les Franciliens, gagnant pour le développement économique, gagnant pour relancer notre attractivité dans la compétition internationale.

Côté transports, l’accélération de la réalisation des nouvelles lignes de réseau Grand Paris, dont celles en Seine-Saint-Denis, tout en continuant d’améliorer celles existant, et notamment le RER, permettra à la fois d’aller travailler dans de bonnes conditions, de mieux recevoir les touristes et de faciliter les échanges économiques.

En matière de construction de logements, il faut en finir avec le logement rare et cher en Ile-de-France. Chacun doit prendre ses responsabilités – élus locaux, promoteurs, bailleurs sociaux, habitants – pour atteindre l’objectif annuel de 70 000 logements neufs nécessaires pour répondre aux besoins.

L’État montre aujourd’hui le chemin avec la création d’une Opération d’intérêt national (OIN) multisites. Celle-ci doit permettre de lever les blocages de tous ordres et profiter du nouveau réseau de transports pour créer des quartiers agréables à vivre, bien desservis, avec des logements de qualité et diversifiés entre accession à la propriété, logements locatifs sociaux ou autres.

Cette implication de l’État, essentielle devant le morcellement actuel des responsabilités, est un puissant moyen de lutte contre les inégalités territoriales qui continuent de miner notre région. C’est bel et bien cette ambition d’un Grand Paris pour tous qui est à mettre en avant. La future Métropole du Grand Paris doit y contribuer plutôt que de privilégier le « chacun chez soi, chacun pour soi » !

Réindustrialisation du site PSA : des annonces attendues !

Député d’Aulnay-sous-Bois, je salue le choix d’installer les ateliers de maintenance des futures lignes 16 et 17 sur le site de l’ancienne usine de PSA. Avec Gérard Ségura, nous nous sommes fortement mobilisés depuis de longs mois en vue de cette décision. C’est un signe fort d’engagement pour confirmer le devenir avant tout industriel et technologique de ce terrain idéalement situé.

Un avenir qui doit donner plus de possibilités de formations et d’emplois pour les habitants du département. L’État doit maintenant aller plus loin et définir un plan d’ensemble stratégique et opérationnel sur ce terrain, véritable enjeu de notre redressement économique national.

Partager sur :
FacebookTwitter

Inscrivez-vous à la newsletter